Histoires & reportages
d’une société (im)probable

Les membres de la Rédaction

S’il n’y a en réalité qu’une seule personne derrière tous les écrits de ce site, chaque article sera signé par un personnage différent. La raison en est simple, il s’agit d’apporter un peu plus de réalisme, des différences de point de vue, de ton, selon l’historique de chaque journaliste.

Les Contes Urbains est un site reconnu dans la communauté Pirate et au-delà. Si le site est interdit à la consultation sur le Net Libre, il n’en reste pas moins une source intéressante de renseignements pour tous les citoyens curieux (et surtout téméraires) et en particulier pour les Non-Citoyens. Ses journalistes diffusent une parole qui est aux antipodes de ce que l’on peut trouver dans les médias officiels, ils parlent au nom d’une catégorie de personnes, grands perdants de la 1re Guerre Mondiale Numérique. Pour certains de ces journalistes, le ton sera biaisé, forcé, pour d’autres, ils feront preuve de la plus grande objectivité possible. Mais tous ont un passif tel qu’ils se veulent les défenseurs et les porte-parole d’une catégorie de la population réellement opprimée.

Si le nom des rédacteurs vous apparaît ici pleinement, ce n’est que pour mieux vous guider. Car dans la société des Contes Urbains, ils sont officiellement tous masqué sous le pseudonyme “Lemenski” afin d’échapper au mieux aux représailles qui les attendent si leurs noms étaient connus de tous. Pourquoi Lemenski ? vous le découvrirez sur cette page.

Bonne lecture à la découverte des membres de cette Rédaction

Janelle Koné

Célèbre activiste dans les milieux Pirates, Janelle a quitté le Cameroun afin de se rapprocher d’un groupuscule ayant sévi depuis Nantes peu de temps avant la 1re Guerre Mondiale Numérique. Menacée en France et au Cameroun depuis la fin du conflit, elle est pourtant restée dans la ville qui l’a vu prendre part à de nombreuses actions d’éclat sous la houlette de son capitaine Yanice Bellil, tué lors d’une descente de police pendant la grande chasse aux sorcières. Attachée à ce qu’elle a accompli avec lui, Janelle a décidé de rester à Nantes et de se cacher au sein du Dédale. De là, elle continue à être active au sein de la rédaction des Contes Urbains sous la protection de ses confrères. Assignée à résidence, elle n’en reste pas moins active et n’est autre que la rédactrice en chef des Contes Urbains. Elle se fait la porte-parole de ce qui reste de la culture Pirate et de ses congénères pourchassés et continuellement arrêtés. Elle sait que son heure viendra, c’est pour cette raison qu’elle se montre la plus productive possible afin de léguer aux lecteurs la réalité de ce que l’on nomme depuis la fin de la guerre : les Non-Citoyens.

Ofaul Zissaï

Journaliste Turque reconnu pour ses prises de position tranchées lors des “guerres de l’eau” ayant cours le long de l’Euphrate entre le gouvernement et une partie de la population agricole ; arrêté et condamné pour trahison, une partie du peuple turc se souleva afin de réclamer sa libération. La guerre civile qui s’en suivi déstabilisa le gouvernement en place, malgré les repressions sanglantes. Dans un souci d’apaisement, la libération puis l’exil d’Ofaul furent convenus et les charges pesant sur lui furent abandonnées dès lors qu’il ne remettait plus les pieds dans son pays. Si le calme fut relatif à la suite de cet accord, Ofaul dû dire adieu aux causes qu’il défendait et s’expatria en France avec sa famille ayant pour ordre de ne plus influer dans les affaires internes turques. En France, Ofaul parvint rapidement à retrouver son statut de journaliste respecté dans le plus grand quotidien du pays. S’il garde un ton neutre et objectif à présent, il n’en reste pas moins actif sous ses pseudonymes au sein de site Pirates, en particulier durant la 1re Guerre Mondiale Numérique. Depuis, il gravite autour des politiques français et s’intéresse de près à la création de la Fédération, il est d’ailleurs pressenti pour être le rédacteur en chef du Journal de la Fédération, prochain site d’actualités lié à cette nouvelle entité politique.

Jérôme Nijel

Proche d’Ofaul Zissaï, ce jeune homme se réclame son élève et son plus fervent admirateur. Journaliste zélé, quelque peu insouciant, il n’en reste pas moins appliqué et combattif. Surtout, à la différence de nombre de ses jeunes collègues sortis d’école de journalisme, il ne craint pas de creuser hors des lignes éditoriales officielles et de réaliser un travail d’investigation précieux. Ofaul voit en lui le journaliste qu’il était à ses début et n’a pas hésité à le prendre sous son aile. Si Jérôme signe des sujets plus conventionnels, il n’hésitera pas à les teinter d’analyses qui pourraient froisser les canaux traditionnels.

Inaya Tahiri

Inaya est une jeune américaine qui fait partie de ces citoyens qui refusent le monde tel qu’il est devenu depuis la fin de la guerre. Tout en jouant son rôle de citoyenne modèle, elle aime à rédiger des articles de la vie quotidienne afin de dénoncer des agissements qu’elle juge inconcevables. Inaya est en école de journalisme depuis qu’elle est tombée sur le site des Contes Urbains, passionnée par ce qu’elle y lisait, elle est parvenue à convaincre la rédaction, à force de soumettre des chroniques de qualité, à en faire partie intégrante. Avec elle, c’est toute une génération qui s’exprime et elle n’est pas la seule, citoyenne lambda, à consulter ce site afin d’y découvrir un ton et une profondeur qui fait défaut dans nombre de médias officiels.

Emrick Bergensten

Membre des Pères Fondateurs, instigateur des mouvements Pirates les plus actifs et les plus recherchés durant la 1re Guerre Mondiale Numérique, Emrick, longtemps rédacteur en chef de Maelstrom, un journal d’investigation et d’opinion pro-Pirates, a dû quitter ses fonctions lorsque son quotidien a été déclaré illégal. Poursuivi dans tous les pays, il reste en Suède d’où il continue à faire jouer ses réseaux mondiaux afin de parler des sujets internationaux. C’est un des seuls membres des Pères Fondateurs à ne pas avoir été identifié, pour autant, son appartenance à Maelstrom aura suffi à en faire un criminel recherché. Emrick possède, avec Janelle, la plus grande connaissance de ce qui s’est déroulé dans le microcosme Pirate avant, durant et après la 1re Guerre Mondiale Numérique. Il n’hésitera pas à en faire profiter les lecteurs des Contes Urbains même si son objectivité sera mise à rude épreuve, à la différence de Janelle qui s’efforce de garder le ton le plus neutre possible.

Lemenski

Lemenski… Ce pseudonyme usité dans les milieux pirates depuis la fin du conflit est en réalité celui attribué en premier lieu à Mark Lehanne. Cet américain, figure centrale de la 1re Guerre Mondiale Numérique, finira martyr au même titre que son opposante Lisa Humphrey. Leurs morts à eux deux seront les principaux éléments déclencheurs de la guerre et de son apogée, façonnant la société actuelle des Contes Urbains. Les articles signés Lemenski désigneront des rédacteurs qui ne font pas partie intégrante de la rédaction, mais dont les écrits ont été sélectionné par ces derniers afin d’en faire profiter les lecteurs.